Hay (Vivant en arabe)

Performance vidéo numérique

Et si nous étions transparents, si nos secrets les plus intimes s'exprimaient ouvertement!

Un homme, semblable à tous les autres, anonyme et vaquant à des occupations anodines, se balade. Mais sa poitrine est recouverte d'un appareil d'où des images sont visibles comme s'il s'agissait d'un équipement de radiographie.

 

Rayon-X du corps mais aussi de ce qui est voilé à la conscience de l'homme, ce qui préoccupe toute l'existence humaine; vivre, exister, se manifester, s'incarner, se connaître, sentir, aimer .... mais aussi s'abandonner, se perdre, aller à la rencontre, partir, mourir ... et puis, revenir ... au centre tumultueux, parfois insoutenable, des flux et ressacs de la nature sensible du vivant.

Relations entre intérieure et extérieur, des dérives de l'espace intime et du public, ainsi que des ruptures entre la conscience et l'inconscient peuplent l'univers de cette oeuvre.

Remerciements: 

Dispositif développé par PRIM centre d'arts médiatiques

Bourse Casablanca, PRIM

Avid Technologie Montréal, logiciel Media Illusion 1995-1998
Conseil des Arts et des Lettres du Québec - 1999 voyage
Conseil des Arts du Canada - 2000 voyage

Présentations:

- VidéoFormes 2000 Nuit des arts électroniques, France 2000
- Festival d'Art Vidéo de Casablanca, Maroc 1999

Hay02.jpg